|     | Recherche avancée
  • Imprimer
  • Partager

La Grande-Duchesse Héritière


ST02-habiport002-115CMYK

Le 27 avril 2012, le Maréchalat de la Cour fait l'annonce officielle des fiançailles de Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier et de la Comtesse Stéphanie de Lannoy. Le 20 octobre 2012, en la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg, S.A.R. le Prince Guillaume, Grand-Duc Héritier de Luxembourg prend pour épouse la Comtesse Stéphanie de Lannoy, qui a ainsi pris le titre de Son Altesse Royale la Princesse Stéphanie, Grande-Duchesse Héritière de Luxembourg.

Depuis mai 2012, Elle est membre du conseil d'administration de la "Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse", qui a pour vocation d’aider à l’intégration dans la société luxembourgeoise de personnes à besoins spécifiques et soutenir des projets ponctuels dans certains pays moins avancés.

Patronages

Depuis mars 2013, la Grande-Duchesse Héritière accorde Son Haut Patronage à l’Association et Fondation des "Amis des Musées d’Art et d’Histoire Luxembourg" ainsi que depuis mars 2014 au "Scienteens Lab" (Luxembourg Centre for Systems Biomedicine) premier laboratoire de recherche qui accueille les lycéens et encourage leur vocation pour la recherche biomédicale.

Formation scolaire

La Grande-Duchesse Héritière a fait Ses études primaires en néerlandais à l’école Sancta Maria de Ronse (Renaix) en Belgique. Elle a commencé Ses études secondaires par deux ans au Collège Sainte-Odile dans le nord de la France et a terminé Ses études à l’Institut de la Vierge Fidèle à Bruxelles où Elle obtient son diplôme de fin d’études en 2002.

A l’âge de 18 ans, Elle séjourna une année à Moscou où Elle suivit des cours de langue ainsi que de lettres et littérature russes. Elle y approfondit également Sa pratique du violon.

Formation universitaire et parcours professionnel

La Princesse Stéphanie a obtenu une licence en Philologie Germanique de l’Université Catholique de Louvain avec grande distinction. Elle a poursuivi son cursus à Berlin où Elle a réalisé un travail de fin d’études en langue allemande sur le thème de l’influence du romantisme allemand sur le romantisme russe.

Elle prolonge Son séjour à Berlin par un stage auprès de l’Agence Wallonne à l’Exportation au sein de l’Ambassade du Royaume de Belgique. A Son retour d’Allemagne, Elle travaille pour une société de fonds d’investissement.

Vie et loisirs

La Grande-Duchesse Héritière s’est depuis toujours intéressée à la musique classique. Ainsi, dès Son plus jeune âge, soutenue par Ses parents, Elle étudie le solfège, apprend le piano puis le violon. Depuis son adolescence, Elle Se passionne pour la lecture. L’apprentissage de différentes langues étrangères Lui a permis de découvrir les auteurs classiques en langue originale.

La Princesse Stéphanie a effectué de nombreux voyages avec des mouvements de jeunesse en s’impliquant dans le bénévolat. Elle pratique le ski et la natation.

Outre Sa langue maternelle, le français, la Princesse Stéphanie S’exprime couramment en allemand et en anglais. Par ailleurs, la Grande-Duchesse Héritière poursuit l'apprentissage de la langue luxembourgeoise.