Logo de la Cour Grand-Ducale de Luxembourg

Cour Grand-Ducale de Luxembourg

Adresse web (URL) de la page imprimée : http://www.monarchie.lu/fr/famille/grande-duchesse-heritiere/


RETOUR vers la page d'origine
 

La Grande-Duchesse Héritière


ST02-habiport002-115CMYK

La Comtesse Stéphanie de Lannoy est née le 18 février 1984 à Renaix en Belgique. Elle est la huitième enfant, et la cadette, du Comte de Lannoy et de feu la Comtesse de Lannoy, née Alix della Faille de Leverghem († 26.08.2012). Elle grandit dans la propriété familiale d’Anvaing dans le Hainaut belge entourée de ses sept frères et sœurs.

Le 20 octobre 2012, la Comtesse Stéphanie de Lannoy épouse en la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg-Ville Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier Guillaume et devient alors Grande-Duchesse Héritière de Luxembourg.

Formation scolaire

La Grande-Duchesse Héritière a fait ses études primaires à l’école Sancta Maria de Renaix en Belgique. Elle a débuté ses études secondaires au Collège Sainte-Odile dans le nord de la France et poursuit ses études à l’Institut de la Vierge Fidèle à Bruxelles où elle obtient, en 2002, son diplôme de fin d’études. A l’âge de 18 ans, elle séjourne une année à Moscou où elle suit des cours de langue ainsi que de lettres et littérature russes. Elle y approfondit également sa pratique du violon.

Formation universitaire et parcours professionnel

La Princesse Stéphanie obtient son diplôme de philologie germanique à l’Université Catholique de Louvain avec grande distinction. Dans le cadre de son cursus universitaire, elle achève auprès de la Humboldt Universität de Berlin son travail de fin d’études sur le thème de l’influence du romantisme allemand sur le romantisme russe à l’exemple d’E.T.A. Hoffmann et de Pouchkine. Elle prolonge son séjour à Berlin par un stage auprès de l’Agence wallonne à l’Exportation et travaille ensuite pour une société d’investissement.

Engagements

Depuis janvier 2016, la Grande-Duchesse Héritière est la présidente du conseil d’administration de la Fondation  Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean (MUDAM).

Patronages

La Grande-Duchesse Héritière a accordé son Haut Patronage à l’association « Les Amis des Musées d’art et d’histoire du Luxembourg » ainsi qu’au Scienteens Lab. Fondé par le Luxembourg Centre for Systems Biomedicine, il s’agit du premier laboratoire de recherche accueillant des lycéens afin d’encourager leur intérêt pour les sciences. Plus récemment, la Princesse Stéphanie a également accordé son Haut Patronage à Blëtz a.s.b.l., association luxembourgeoise qui a pour objet de venir en aide aux personnes concernées par un accident vasculaire cérébral.

"De Mains de Maîtres" Luxembourg

Depuis mai 2017, la Grande-Duchesse Héritière occupe la fonction de présidente d’honneur et d’administrateur de l’association « De Mains de Maîtres ». Initiée par le Couple Héritier, l’association a pour objet la promotion et la valorisation des métiers d’art du Grand-Duché de Luxembourg. (Source : De Mains de Maîtres)

Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse

Depuis mai 2012, la Grande-Duchesse Héritière est également un des quatre administrateurs de la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse. Sur le plan national, cette dernière répond à des demandes individuelles d’assistance sociale et à l’insertion et l’intégration des personnes fragiles et démunies. Au niveau international, elle contribue à la réalisation de projets de développement et d’aide humanitaire.

Vie et loisirs

La Grande-Duchesse Héritière a depuis toujours eu un vif intérêt pour la musique classique. Ainsi, dès son plus jeune âge et soutenue par ses parents, elle étudie le solfège, apprend le piano puis le violon. Adolescente, elle se passionne pour la lecture.

L’apprentissage de différentes langues étrangères lui permet de découvrir et d’étudier les auteurs classiques dans leur langue d’origine.

La Princesse Stéphanie a effectué de nombreux voyages en s’impliquant dans le bénévolat. Elle aime particulièrement le scoutisme, mouvement au sein duquel elle a passé neuf années. Elle pratique également le ski et la natation.

Outre sa langue maternelle le français; la Princesse Stéphanie s’exprime couramment en luxembourgeois, allemand et en anglais.




Dernière mise à jour de cette page le : 16-02-2018