|     | Recherche avancée

Le Grand-Duc Jean


Fils de la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg et du Prince Félix de Bourbon de Parme, Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean de Luxembourg est né au Château de Berg le 5 janvier 1921. Il est devenu Grand-Duc de Luxembourg le 12 novembre 1964 et a abdiqué le 7 octobre 2000 en faveur de son fils aîné le Prince Henri.

Jeunesse et Formation

Le Grand-Duc Jean effectua ses études primaires et secondaires à Luxembourg et les compléta au Collège d'Ampleforth (Yorkshire) en Grande-Bretagne.

Lors de l'invasion des troupes allemandes, le 10 mai 1940, il quitta le territoire luxembourgeois avec la famille grand-ducale, qui se réfugia d'abord en France, au Portugal puis aux Etats-Unis d'Amérique, au Canada et en Grande-Bretagne. Au Québec, le Grand-Duc Jean suivit des cours de droit et de sciences politiques à l'Université Laval.

Son Altesse Royale est Docteur Honoris Causa de l'Université de Strasbourg (22 novembre 1957), de l'Université de Miami (6 mai 1979) et de l'Université Laval, Québec (29 mai 2007).

Carrière militaire

En novembre 1942, il entra comme volontaire aux Irish Guards. Il reçut sa formation militaire au Royal Military College à Sandhurst. Le 28 juillet 1943, il fut promu Lieutenant des Irish Guards et le 21 août 1984, Sa Majesté la Reine Elisabeth II nomma Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean de Luxembourg Colonel du Régiment des Irish Guards et le 17 mars 1995 il fut nommé Général Honoraire de l'Armée Britannique.

Débarqué le 11 juin 1944 près de Bayeux, il servit en Normandie à l'Etat-Major de la 32e Brigade de la Guards Armoured Division. Il prit part à la bataille de Caen et entra le 3 septembre à Bruxelles. Il rentra à Luxembourg aux côtés de son Père le Prince Félix le 10 septembre 1944. Le 13 septembre, il rejoignit son unité, participa aux opérations autour d'Arnhem ainsi qu'aux combats de l'offensive de Rundstedt. Fin janvier 1945, il participa à la prise du Reichswald au Nord-Ouest de Wesel. Il continua la campagne avec les forces alliées en Allemagne jusqu'à la fin des hostilités.

Nommé Lieutenant-Représentant le 28 avril 1961, il succéda comme Grand-Duc de Luxembourg à sa mère la Grande-Duchesse Charlotte le 12 novembre 1964. Le même jour, il fut nommé Général de l'Armée luxembourgeoise.

Le Grand-Duc Jean a reçu les décorations militaires suivantes:

  • Croix de Guerre luxembourgeoise avec Palme
  • Silver Star Medal (USA)
  • Croix de Guerre française
  • Croix de Guerre belge 1940 avec Palme
  • Orlogsherinneringskruis (Pays-Bas)
  • 1939-1945 Star (GB)
  • France and Germany Star (GB)
  • Defence Medal (GB)
  • War Medal 1939-1945 (GB)
  • Croix de la Résistance (L)
  • Médaille militaire (L)

Famille

Le 9 avril 1953, il épousa Son Altesse Royale la Princesse Joséphine-Charlotte de Belgique, décédée en janvier 2005.

De cette union sont nés cinq enfants:

  • la Princesse Marie-Astrid, née le 17 février 1954
  • le Prince Henri, né le 16 avril 1955 (Grand-Duc actuel)
  • le Prince Jean, né le 15 mai 1957
  • la Princesse Margaretha, née le 15 mai 1957
  • le Prince Guillaume, né le 1er mai 1963.

Patronage et engagements

Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean a assuré les charges et fonctions suivantes :

  • Président d'honneur de l'Oeuvre des Pupilles de la Nation
  • Chef-Scout de la Luxembourg Boy Scouts Association
  • Président d'honneur du Comité Olympique et Sportif luxembourgeois
  • Membre et, depuis 1998, Doyen honoraire du Comité International Olympique
  • Président d'honneur des Anciens Combattants
  • Président d'honneur de l'Union des mouvements de la Résistance luxembourgeoise.

Le Grand-Duc Jean a obtenu un grand nombre de distinctions honorifiques luxembourgeoises et étrangères.

Centres d'intérêt

Ami de la nature, le Grand-Duc Jean s'intéresse particulièrement aux problèmes de l'environnement, de la protection de la faune et de la flore. En outre, il aime le sport, la photographie et la musique.