|     | Recherche avancée

Le Grand-Duc Héritier


Son Altesse Royale le Prince Guillaume Jean Joseph Marie, Prince de Luxembourg, Prince de Nassau et de Bourbon-Parme, est né le 11 novembre 1981 à la Maternité Grande-Duchesse Charlotte à Luxembourg. Il est le fils aîné de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse de Luxembourg.

Ses frères et sœur sont le Prince Félix (1984), le Prince Louis (1986), la Princesse Alexandra (1991) et le Prince Sébastien (1992).

Le 18 décembre 2000, le Prince Guillaume est nommé officiellement Grand-Duc Héritier.

En tant que membre du Conseil d’Etat depuis le 24 juin 2005, le Grand-Duc Héritier assiste régulièrement aux séances plénières ainsi qu’à différentes commissions.

Le 20 octobre 2012, le Grand-Duc Héritier épouse en la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg-Ville la Comtesse Stéphanie de Lannoy. La Comtesse Stéphanie de Lannoy devient alors Grande-Duchesse Héritière de Luxembourg.

Formation scolaire

La langue maternelle du Prince Guillaume est le luxembourgeois. Il parle en outre couramment le français, l’allemand, l’anglais et l’espagnol.

Le Prince Guillaume a fait ses études primaires à l’école de Lorentzweiler. Il a ensuite fréquenté le Lycée Robert Schuman jusqu’en quatrième de l’enseignement secondaire luxembourgeois et poursuit ses études à l’Institut Le Rosey ainsi qu’au Collège Alpin Beausoleil en Suisse où il obtient son baccalauréat français en 2001.

Formation militaire

De septembre 2001 à août 2002, le Grand-Duc Héritier suit la formation d’officier à l’Académie Royale Militaire de Sandhurst en Grande-Bretagne. Assermenté en décembre 2002 comme officier de l’Armée luxembourgeoise, le Prince Guillaume porte actuellement le grade de Colonel.

Formation universitaire et stages

Après des études en politique internationale au Royaume-Uni, le Prince Guillaume poursuit son cursus dans ces matières en France tout en participant à des événements géopolitiques majeurs. Ainsi, en 2005, il a pu assister à la "Millenium Conference" au siège des Nations Unies à New York.  Le Prince Guillaume a obtenu en juin 2009 une licence avec mention en Lettres et Sciences Politiques, spécialité "sciences politiques", à l’université d’Angers (France).

En 2003, le Grand-Duc Héritier fait un stage au sein de l’Union Chimique Belge où il a collaboré à la rédaction du volet historique de la société. En 2004, un stage à Londres auprès de la Deutsche Bank lui permet de consolider ses connaissances en matière de finances internationales.  En 2005, le Grand-Duc Héritier s’est initié aux diverses activités de la branche espagnole du groupe sidérurgique Arcelor-Mittal.

Engagements

Durant l’été 1997, le Prince Guillaume a participé en sa qualité de membre du mouvement scout luxembourgeois à un camp humanitaire au Népal. Il y a collaboré à un projet de reboisement ainsi qu’à d’autres actions au profit des communautés les moins favorisées. En 2017 le Grand-Duc Héritier a rejoint le Conseil d’administration de la « World Scout Foundation » afin de soutenir le développement du scoutisme à travers le monde.

 
En 1999, il a participé à une mission caritative à Aguascalientes afin d’apporter une assistance éducative et sociale aux jeunes d’une des régions les plus démunies du Mexique.  Après avoir présidé pendant plus de 10 ans (2000-2011) le conseil d’administration de la Fondation Kräizbierg, qui œuvre en faveur des personnes en situation de handicap; le Grand-Duc Héritier en a accepté en mars 2011 le titre de Président d’honneur.

En 2001, le Grand-Duc Héritier s’est vu confier la présidence d’honneur du "Board of Economic Development", agence de promotion et de développement économique, qu’il préside lors de missions de prospection sous le nom actuel de "Trade and Investment Board". Les missions dans ce cadre l’ont conduit dans de nombreux pays d’Europe, d’Amérique, d’Asie tout comme d’Afrique. C’est dans cette même qualité qu’il s’est rendu en 2005 et 2012, aux côtés du Couple grand-ducal, en visite d’Etat en Slovaquie et en Allemagne.

Convaincu de la nécessité de développer de nouveaux modèles économiques, le Grand-Duc Héritier porte un intérêt tout particulier au concept de "social business" ainsi qu’aux développements liés aux activités de microfinance. La promotion de l’artisanat luxembourgeois et de nombreuses initiatives visant à soutenir la jeunesse lui tiennent à cœur. En marge des activités à caractère économique, le Grand-Duc Héritier participe activement à la vie sociale et culturelle du Luxembourg.

Depuis le 18 janvier 2016, le Grand-Duc Héritier est également membre du Conseil d’administration de la Fondation « Europäische Stiftung Kaiserdom zu Speyer » qui œuvre pour la conservation de la Cathédrale impériale presque millénaire à Spire.

Patronages

Le Grand-Duc Héritier a accordé son Haut Patronage à la « Fédération du Sport cycliste luxembourgeois », à la « Centrale des Auberges de Jeunesse », à l’ « Association nationale des Victimes de la Route », à l' « Orchestre de Chambre du Luxembourg », à l’ « Orchestre d’Harmonie des Jeunes de l’Union Européenne » ainsi qu’aux associations « Jonk Entrepreneuren Luxembourg » et « Special Olympics Luxembourg ».

Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse

Il est également un des quatre Administrateurs de la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse. Cette dernière œuvre pour l’insertion et l’intégration des éléments les plus fragiles de notre société. Au Luxembourg, la Fondation répond à des demandes individuelles d’assistance sociale et à des demandes provenant de personnes en situation de handicap. Au niveau international, elle contribue à la réalisation de projets de développement et d’aide humanitaire.

Vie et loisirs

Intéressé par la politique, l’économie et la philosophie, les lectures préférées du Prince Guillaume s’orientent vers les autobiographies en relation avec ses centres d’intérêt, les traités philosophiques ainsi que les romans historiques.

Le Grand-Duc Héritier aime la musique, tant classique que moderne. Il joue du piano et voue une passion pour la guitare. Enfant, il était membre de la Chorale des Pueri Cantores à Luxembourg. En Suisse, il a chanté dans le groupe rock de son école.

Des arts de la scène, il apprécie plus particulièrement le théâtre. Lors de ses études en Suisse, il a tenu plusieurs rôles dans des productions théâtrales scolaires.

Très sportif, le Grand-Duc Héritier pratique surtout le tennis ainsi que le ski, la natation et les sports nautiques.