|     | Recherche avancée

Message de Son Altesse Royale le Grand-Duc au sujet de la pandémie de COVID-19
27-10-2020


En date du 27 octobre 2020, Son Altesse Royale le Grand-Duc s’est exprimé via un message vidéo sur l’évolution inquiétante du COVID-19. Le Chef d’Etat fait ainsi appel à la population à respecter les restrictions exceptionnelles pour le bien de tous.

Regardez l'intégralité du message du Grand-Duc.

Message de S.A.R. le Grand-Duc au sujet de la pandémie de COVID-19

© RTL Lëtzebuerg


20201027-RTL-2-web
© Cour grand-ducale / Sophie Margue


Léif Matbierger, 

An dëse schwieregen Zäiten ass et mir wichteg, e puer Gedanke mat Iech ze deelen.
Dir wësst alleguer, datt an de leschten Deeg d’Zuel vun den Infektiounen um Coronavirus erëm massiv an d’Luucht gaangen ass. Souwuel an Europa, wéi uechter d’ganz Welt.

Lëtzebuerg ass net verschount bliwwe vun dëser zweeter grousser Well. Wat mir besonnesch Suerge mécht, ass d’Nouvelle, dass et an de Spideeler Fäll gouf, wou Personal sech infizéiert huet. Dobäi kënnt d’Informatioun, dass et och nees méi Infektiounen an Alters- a Fleegeheemer gëtt.

Duerch déi staark Hausse un neien Infektiounen ass d’Situatioun am Gesondheetssecteur ugespaant. D’Personal an de Spideeler leescht eng aussergewéinlech Aarbescht. Si setzen alles drun, fir eng optimal Prise en Charge ze garantéieren.

Et ass awer och un all Eenzele vun eis, deen hei zu Lëtzebuerg wunnt, lieft oder schafft, matzehëllefen, fir d’Verbreede vum Virus nees ze limitéieren.

Mir all droe Verantwortung vis-à-vis vun eise Matmënschen, a besonnesch vis-à-vis vun de vulnerabelen an eelere Persounen.

Et ass eng Fro vu Solidaritéit a vu Respekt, datt mir eis un d’Reegelen halen. Dat si mir eise Matmënsche schëlleg, mee och den Infirmieren, Dokteren, Aide-soignants an all dem Personal an de Spideeler.

D’Restriktiounen, déi den Alldag an eis Fräiheeten aschränken sinn exzeptionell Mesuren a keng einfach Decisiounen. Mee, si sinn de Moment noutwenneg an adaptéiert an der Lutte géint dës Pandemie.

Dofir gëllt och weiderhin, déi sozial Kontakter ze limitéieren, a sech op dat ze konzentréieren, wat wierklech muss sinn. Et sinn am Fong kleng Gesten, déi Grousses kënne bewierken.
Ech ziele fest op d’Solidaritéit vun Iech alleguerten, fir dass mir dës zweet Well esou gutt wéi méiglech iwwerstinn.

Et ass elo wou et zielt, an nëmmen zesumme kënne mir dat packen.


En français

Chers concitoyens,

En ces temps difficiles, il m’importe de partager ces quelques réflexions avec vous.
Comme vous le savez tous, le nombre d’infections au Coronavirus a de nouveau augmenté de façon massive au cours des derniers jours. En Europe et à travers le monde.

Le Luxembourg n’a pas été épargné par cette deuxième vague importante. Ce qui me préoccupe particulièrement est le fait qu’il y ait eu des infections au sein des hôpitaux, où du personnel a été infecté. A ceci s’ajoute la nouvelle qu’il y a en même temps une recrudescence d’infections dans les maisons de retraite et de soins.

A cause de cette nouvelle hausse d’infections, la situation dans le secteur de la santé est tendue. Tout le personnel médical prodigue un travail extraordinaire. Ils font tout leur possible pour garantir une prise en charge optimale.

Mais il importe aussi que tout un chacun qui habite, vit ou travaille au Luxembourg, apporte son aide pour endiguer à nouveau la propagation du virus.

Nous avons tous une responsabilité vis-à-vis de nos proches, et en particulier vis-à-vis des personnes vulnérables et âgées.

La solidarité et le respect nous imposent de nous conformer aux règles. Nous le devons non seulement à nos semblables, mais aussi aux infirmier(e)s, aux médecins, aux aide-soignant(e)s et à tout le personnel des hôpitaux.

Les restrictions qui limitent notre vie quotidienne et nos libertés sont des mesures exceptionnelles qui ne se prennent pas à la légère. Mais elles sont actuellement nécessaires et adaptées dans la lutte contre la pandémie.

Ainsi il est indispensable de limiter au strict minimum les contacts sociaux. Ce sont en fait les petits gestes qui pourront avoir un impact important.

Je compte sur la solidarité de vous tous, afin que nous puissions maîtriser au mieux cette deuxième vague.

Il faut agir maintenant. Seulement ensemble, nous parviendrons à surmonter cette épreuve.