|     | Recherche avancée

90e anniversaire de la Fondation Biermans-Lapôtre
Paris, République de France
04-11-2017


Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse ont assisté aux festivités organisées à l’occasion du 90e anniversaire de la Fondation Biermans-Lapôtre*. A l’issue de la visite de l’exposition « Les anciens ont du talent », le Couple grand-ducal a partcipé à la soirée animée par des résidents et anciens résidents artistes de la Fondation.

Cyril_Bailleul__-3938
©Cyril Bailleul
Leurs Altesses Royales les Grand-Duc et la Grande-Duchesse sont entourés par, de g. à dr. Madame Diane Miller, directrice de la Fondation Biermans-Lapôtre, Son Excellence Monsieur Mertens de Wilmars, ambassadeur de Belgique à Paris, Monsieur Marc Hansen, ministre délégué à l'Enseignement supérieur et la Recherche, Monsieur Jean-Marc Sauvé, président de la Cité internationale Universitaire, Son Excellence Madame Martine Schommer, ambassadeur du Luxembourg à Paris et Monsieur Claude Gonfroid, directeur adjoint de la Fondation.

Cyril_Bailleul__-4063
©Cyril Bailleul
Leurs Altesses Royales les Grand-Duc et la Grande-Duchesse lors des festivités organisées à l’occasion du 90e anniversaire de la Fondation Biermans-Lapôtre.

Cyril_Bailleul__-4267
©Cyril Bailleul
Son Altesse Royale la Grande-Duchesse échange avec deux étudiantes de la Fondation Biermans-Lapôtre.

Cyril_Bailleul__-4270
©Cyril Bailleul
Son Altesse Royale le Grand-Duc échange avec Madame Diane Miller, directrice de la Fondation Biermans-Lapôtre et plusieurs étudiants.

Cyril_Bailleul__-4353
©Cyril Bailleul

*La Fondation Biermans-Lapôtre, Maison des Etudiants Belges et Luxembourgeois à la Cité Internationale Universitaire de Paris, héberge chaque année depuis 1926 plus de 500 étudiants, chercheurs et professeurs venus de tous les horizons.  
Depuis sa création, près de 25.000 étudiants ont ainsi séjourné à la Fondation. Elle accueille également des activités académiques, scientifiques ou culturelles organisées notamment par les universités belges, françaises et luxembourgeoises par ou pour ses propres résidents. (Source : Fondation Biermans-Lapôtre)