|     | Recherche avancée

Ouverture de l'exposition "Wëlcom dôhém!", le retour d'exil de la Grande-Duchesse Charlotte
07-07-2015


Du 13 juillet au 06 septembre 2015, le Palais grand-ducal ouvre ses portes aux visiteurs et aux touristes, avec cette année la possibilité de découvrir l'exposition intitulée "Wëlcom dôhém", le "retour d’exil de la Grande-Duchesse Charlotte" nous donne un aperçu en quelques étapes de l’itinéraire de la Souveraine en tant que Chef d’Etat, symbole d'indépendance et incarnation de la résistance, lors du dernier conflit mondial. Pour réserver vos visites, prière de contacter le Luxembourg City Tourist Office (LCTO).

Chaque année, le bénéfice net des visites guidées du Palais grand-ducal est versé à la "Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse", qui depuis plus de 30ans, contribue avec succès à l’intégration dans la société luxembourgeoise de personnes à besoins spécifiques et offre son soutien à divers projets ponctuels dans certains pays en développement.

Pour rappel historique, le 10 mai 1940, lors de l’invasion du Grand-Duché de Luxembourg par les troupes nazies, les membres de la Famille grand-ducale ainsi que des membres du Gouvernement luxembourgeois quittent le territoire national pour Se soustraire à l’occupant.  Via la France et le Portugal, la Famille Se réfugie aux Etats-Unis puis au Canada, alors que la Grande-Duchesse Charlotte et Son gouvernement s’établissent à Londres.

Dès l’automne 1940, depuis Londres, grâce à la coopération de la BBC, la Grande-Duchesse Charlotte peut régulièrement adresser, à travers les ondes de la radio et en langue luxembourgeoise, des messages de soutien au peuple luxembourgeois. 

Le Prince Jean, Grand-Duc Héritier de Luxembourg (Grand-Duc de 1964 à 2000), qui a rejoint comme volontaire en 1943, le Régiment des Irish Guards est débarqué le 11 juin 1944 près de Bayeux. Il prend part à l'opération Overlord et sert en Normandie à l’Etat-Major de la 32e Brigade de la Guards Armoured Divison.  Sous l'uniforme des Irish Guards, le Prince Héritier Jean participe à la bataille de Caen et entre à Bruxelles le 3 septembre 1944.  Le 10 septembre 1944, avec Son père, le Prince Félix, le Prince Héritier Jean entre victorieusement à Luxembourg.  Le 13 septembre 1944, le Prince Héritier Jean rejoint son unité et participe aux opérations qui ont suivi le débarquement et poursuit la campagne avec les forces alliées déployées en Allemagne jusqu’à la fin des hostilités.

Avec les membres du Gouvernement, la Grande-Duchesse Charlotte, notamment grâce aux liens privilégiés établis avec le président américain, F.D. Roosevelt, œuvre au maintien de la reconnaissance de l’indépendance du pays.  Le 14 avril 1945, à bord du DC-3, appareil personnel du Général Einsenhower, la Grande-Duchesse Charlotte et les membres du Gouvernement peuvent enfin rentrer au Grand-Duché de Luxembourg libéré, accueillis par tout un pays en liesse.

Dans les mois qui suivent, avec une volonté inlassable la souveraine rend visite aux régions dévastées et participe aux actions d'aide aux sinistrés.

70e anniversaire du retour d’exil de la Grande-Duchesse Charlotte

70e anniversaire du retour d’exil de la Grande-Duchesse Charlotte

70e anniversaire du retour d’exil de la Grande-Duchesse Charlotte