|     | Recherche avancée

Merci à Monsieur le Président du Burundi
29-03-2010


Allez à la fin de l'encart.
Contact

Service Presse et Communication
B.P. 331
L-2013 Luxembourg
Grand-Duché de Luxembourg
E-mail service.presse@gdl.etat.lu


Par un décret officiel, le Président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza, vient d'accorder la grâce présidentielle à des milliers de prisonniers burundais, dont les mineurs détenus dans les onze prisons du pays.

Cette mesure visant selon des sources officielles "l'amélioration des conditions carcérales" arrive au lendemain d'une violente mutinerie dans la prison centrale de Bujumbura, capitale du Burundi. C'est précisément dans l'enceinte de cette même prison, que Son Altesse Royale la Grande-Duchesse, après avoir vu les conditions inhumaines dans lesquelles étaient détenus les prisonniers, a lancé début juin 2009, un appel au Gouvernement burundais ainsi qu'à la Communauté internationale. Lors d'une audience privée chez le Président de la République, la Grande-Duchesse a témoigné de la situation particulièrement grave des nourrissons et des jeunes en-dessous de 15 ans, incarcérés souvent pour des délits mineurs.

Dans une lettre adressée ce samedi au Président burundais, Son Altesse Royale la Grande-Duchesse le "remercie pour ce noble geste". Par la même occasion, la Grande-Duchesse rappelle au Président qu'il peut compter sur ses efforts infatigables dans ce domaine, afin d'aider ces jeunes dans leur réinsertion au sein de la société burundaise. Depuis sa visite, la Grande-Duchesse travaille avec Maggy Barankitse sur un projet d'accueil qui vise à aider la réinsertion dans la société burundaise d'un certain nombre de ces jeunes gens.

Depuis son retour du Burundi, Son Altesse Royale n'a cessé de multiplier les efforts en faveur des enfants en prison. Récemment, le 27 janvier 2010, sur initiative personnelle de Son Altesse Royale, le "Projet de la Main Tendue à l'enfance" visant la libération des quelques 450 mineurs en prison au Burundi et leur réinsertion a été officiellement lancé. Cet engagement pluriannuel, en coopération avec la Maison Shalom, partenaire local, et deux ONGs luxembourgeoises Bridderlech Deelen et CSI, est une suite directe de sa visite en juin 2009.

Photo ©Cour Grand-ducale/Luxpress/Jean-Claude Ernst.